Immobilier du soleil
9 Juillet 2018 à 10h56 - 127

SCPI : comment ça marche ? Explications et conseils pour investir

Investir dans la pierre, gagner en rendement et échapper aux contraintes de la gestion, c’est possible en investissant dans les produits de la pierre papier, tels que les SCPI ! Sociétés civiles de placement immobilier : comment ça marche et comment investir tout en sécurisant efficacement son placement ? C’est ce que nous allons développer dans cet article.

Produit de placement collectif géré par un opérateur

Investir en SCPI, c’est s’associer à plusieurs individus porteurs de parts afin de constituer un parc immobilier. En d’autres termes, plusieurs associés cotisent afin de réunir un certain fonds qui sera affecté à l’achat du bien immobilier à exploiter. Certes, le prix de l’immobilier acheté en direct n’est pas toujours à la portée de tous les budgets.

Qui gère alors les SCPI ? Ce sera un organe tiers, agréé par l’Autorité des Marchés Financiers qui se charge des missions ci-après :

  • émettre et commercialiser les parts auprès des associés souscripteurs
  • collecter les fonds
  • procéder à l’achat de plusieurs biens immobiliers qui feront partie du parc en commun
  • mettre ces biens immobiliers en location afin de générer les loyers
  • redistribuer la part de loyer des associés. Cette part se calculera en fonction de l’apport initial de chacun. Il s’agit des dividendes, soustraits des commissions de la société exploitante et des frais d’entretien du parc.

Des actifs diversifiés

Les SCPI sont un excellent outil pour diversifier son portefeuille d’investissement. L’immobilier pour lequel elles investissent peuvent être à la fois des biens à usage de logement, des immeubles de bureaux, des locaux et des murs de commerces. Ou encore des immeubles dont les murs sont exploités dans le secteur de l’éducation et de la santé. De plus, l’implantation géographique de ces biens est répartie sur une large échelle géographique. Par exemple en Île-de-France et en régions françaises, ainsi qu’en Europe. De jeunes SCPI partent même à la conquête du marché immobilier à l’international afin de profiter du dynamisme économique de chaque pays, ainsi que des devises auxquelles l’exploitation donne lieu.

Investir : quelle SCPI choisir ?

Ce qui donne lieu à différentes catégories de SCPI. On distingue :

- les SCPI fiscales dont le parc est composé d’immeubles à usage de logement. Leur vocation : faire profiter d’une certaine carotte fiscale à l’investisseur

- les SCPI re rendement : leur parc en revanche se compose d’immeubles professionnels. Ces derniers ciblent des locataires ayant la capacité de payer des loyers élevés, le but étant de distribuer des dividendes significatifs.

- les SCPI de valorisation : ce sont des SCPI destinées à générer de la plus-value. C’est-à-dire qu’elles ne distribueront pas de dividendes, mais exploiteront des biens anciens à fort potentiel de gain à la revente.

Le choix de la SCPI à souscrire dépend alors de l’objectif de l’investisseur.

Comment sécuriser son placement ?

Les SCPI sont des produits de placement non garantis. Les risques de perte en capital ne sont pas à prendre à la légère. C’est pourquoi, il est recommandé de se faire guider par un conseiller en gestion de patrimoine ou par son expert-comptable avant de fixer son choix sur le produit à placer dans son portefeuille d’actifs.

Par ailleurs, la SCPI ne doit pas être souscrite en fonction de ses performances uniquement, mais, comme expliqué plus haut, par rapport aux propres objectifs de l’investisseur. À titre d’information, ce dernier peut donc consulter les classements des meilleures SCPI ainsi que des meilleures sociétés de gestion.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur scpi-8.com, le portail dédié aux investisseurs de la pierre-papier.

Immo

  1. 13 Nov. 2018Les clients aiment le travail par Le Mas Toulousain8